La Fondation des cadets de la Marine se lance dans « pas de gilet de sauvetage, pas de natation » parmi les écoliers le long de la côte – Guide

La Sea Cadet Foundation, une ONG, se lance dans un programme de sensibilisation et d’éducation sur la natation et la noyade pour les enfants le long des régions côtières du pays.

La Fondation met en place une politique « pas de gilet de sauvetage, pas de natation » pour faire du port du gilet de sauvetage un élément permanent dans la vie des enfants qui voudraient nager.

Cette décision fait suite à la noyade de 13 enfants à Apam au début de cette année. Selon la Fondation, il s’agit d’une mesure proactive visant à doter les écoliers des connaissances requises sur la natation et ce qui pourrait conduire à la noyade.

La Fondation des cadets de la Marine se lance dans « pas de gilet de sauvetage, pas de natation » parmi les écoliers le long de la côte

Le directeur de la Fondation des cadets de la Marine, le capitaine JB Aubyn dit qu’il est nécessaire d’inculquer aux enfants le besoin d’utiliser des dispositifs de sécurité chaque fois qu’ils s’approchent de la mer pour pêcher ou nager.

Il a déclaré : « Apam est devenu une cicatrice sur notre conscience parce que 13 enfants ont perdu la vie ici parce que nous n’avons pas pris les problèmes de sécurité en mer. Je suis sûr que nos pêcheurs partent en mer sans équipement pour les aider s’il leur arrivait quelque chose en mer. « 

La Fondation des cadets de la Marine se lance dans « pas de gilet de sauvetage, pas de natation » parmi les écoliers le long de la côte

Il a indiqué qu’une fois que certains des enfants sont devenus de grands pêcheurs, il était nécessaire de travailler avec eux pour voir la nécessité d’utiliser des aides à la sécurité lorsqu’ils partent en mer ou pêchent.

« Nous utilisons Apam comme étude de cas et nous allons zoomer sur d’autres écoles dans les différentes régions côtières », a-t-il déclaré.

La Fondation des cadets de la Marine se lance dans « pas de gilet de sauvetage, pas de natation » parmi les écoliers le long de la côte

Selon le rapport 2019 de l’Organisation mondiale de la santé, la noyade est la troisième cause de décès par blessure non intentionnelle, représentant 7 % de tous les décès liés à une blessure.

En 2018, les données de l’OMS sur les décès par noyade au Ghana s’élevaient à 1206, tandis qu’en 2019, on estime que deux cent trente-six mille personnes sont mortes de noyade dans le monde, faisant de la noyade un problème majeur de santé publique dans le monde.

La Fondation souhaite que les écoliers adhèrent à leur croisade «pas de gilet de sauvetage, pas de natation» pour faire de la natation et de la pêche une aventure sécuritaire pour tous.

Le directeur des opérations de la Fondation, Patrick Jonathan Mallet, souhaite que les jeunes garçons et filles prennent leur sécurité au sérieux en mer et lorsqu’ils veulent nager, alors ce qui est arrivé aux 13 enfants qui sont allés nager à Apam ne se reproduira pas.

Les élèves de l’école secondaire Apam, où le plaidoyer a été fait, étaient enthousiasmés par l’éducation et ont promis de tenir compte de ce qu’on leur a enseigné.

Selon la Fondation des cadets de la Marine, ils passeraient d’une école à l’autre pour poursuivre leur campagne de sensibilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *